Est il réellement facile d'apprendre à jouer aux échecs ?

Le jeu d'échecs : Est-ce vraiment difficile à apprendre ?

J'ai rencontré beaucoup de personnes qui hésitent à jouer aux échecs en raison de la complexité du jeu. Il y a une certaine vérité dans leur processus de pensée mais, pour la plupart, leur idée des échecs est erronée.

Les échecs sont un jeu relativement facile à apprendre et à jouer. Il suffit de connaître les règles de base, le mouvement des pièces, l'échec et mat et quelques règles spéciales. Cependant, il est extrêmement difficile d'atteindre la maîtrise des échecs. Il faut y consacrer beaucoup de temps et d'efforts.

Je vais vous présenter la courbe d'apprentissage du joueur d'échecs dans ce post. Je peux presque vous promettre que vous n'aurez plus peur des échecs !

Jouer aux échecs en ligne sur Chess.com

Ce que vous devez savoir pour jouer aux échecs

Beaucoup de mes amis et connaissances qui savent que je joue aux échecs pensent que je suis une sorte de génie né pour jouer aux échecs. (Il n'y en a que quelques-uns, et malheureusement, je n'en fais pas partie). La plupart des gens peuvent apprendre les bases des échecs en une heure environ et jouer correctement après quelques parties d'entraînement.

Bien que les gens établissent des "règles de base" pour presque tous les jeux de société existants, les échecs sont un jeu standardisé au niveau mondial qui ne doit être joué que d'une certaine manière.

Voici ce que vous devez savoir pour jouer aux échecs :

* Comment déplacer les pièces d'échecs. Il existe six pièces différentes dans le jeu d'échecs : le roi, la reine, le fou, le cavalier, la tour et le pion. Chacune a un chemin de déplacement différent, et certaines d'entre elles peuvent être délicates pour le débutant moyen.

* Comment faire échec et mat. J'ai vu d'innombrables parties sans fin parce que la plupart des gens qui enseignent aux autres comment jouer aux échecs oublient ou sapent ce concept. Apprendre à faire échec et mat est probablement la leçon la plus importante pour les débutants, car le but du jeu est de faire échec et mat à son adversaire !

* Les règles du jeu d'échecs. Des trucs faciles comme la mise en place du plateau, qui fait le premier coup, faire un coup par tour, et comment prendre les pièces de l'adversaire. Il y a d'autres règles moins évidentes comme l'en passant, la promotion des pions et le roque.

Les deux dernières peuvent être apprises en jouant, mais je passerais en revue les bases de l'échec et mat avant même de commencer une partie d'échecs (c'est ce que je fais avec mes élèves). Les joueurs d'échecs apprennent généralement la stratégie comme les bases des échecs et les ouvertures par la suite, car il n'est pas nécessaire de jouer une partie complète.

À mon avis, l'apprentissage des échecs est beaucoup plus facile que celui des autres jeux de société (pensez à Mage Knight ou Twilight Imperium) si vous trouvez le bon guide en ligne ou si vous avez un bon entraîneur d'échecs.

Il est difficile d'atteindre un niveau de maître aux échecs

Vous pensez donc pouvoir être le prochain Magnus Carlsen ? Eh bien, ce n'est pas tout à fait comme ça que ça marche. S'il est relativement facile d'apprendre à jouer aux échecs, il peut être extrêmement difficile d'améliorer son jeu. Chacun a une courbe d'apprentissage différente pour les échecs, et il peut falloir des années au joueur d'échecs moyen pour atteindre la force désirée.

La maîtrise des échecs (la force) se mesure par le classement, qui est un nombre calculé par la Fédération internationale des échecs (FIDE). Si vous atteignez +2300 points de classement et quelques autres critères, vous pouvez devenir un joueur titré par la FIDE. Il existe trois titres principaux que tout le monde peut obtenir : GM (Grand Maître), IM (Maître international) et FM (Maître FIDE).

À ce jour, il y a 13 733 joueurs actifs titrés FIDE : 1 715 Grands Maîtres, 3 874 Maîtres internationaux et 8 144 Maîtres FIDE. Comparez ces chiffres avec le nombre total de joueurs actifs dans la base de données de la FIDE ( 360 784). Vous remarquerez peut-être qu'il y a un très faible ratio de maîtres par rapport aux joueurs d'échecs. Seulement environ 3,8 % des joueurs d'échecs atteignent la maîtrise (FIDE à Grand-Maître). Les statistiques deviennent très effrayantes lorsque vous commencez à analyser les titres les plus difficiles à atteindre. Seuls 1,1 % des joueurs parviennent à devenir des Maîtres internationaux et 0,5 % des joueurs peuvent montrer leur titre de Grand Maître.

Pourquoi est-il si difficile d'atteindre le sommet ?

Les échecs sont un jeu dynamique en termes d'idées et de possibilités. Selon Claude Shannon, dans son article "XXII. Programmer un ordinateur pour jouer aux échecs", il y a 10120 parties possibles à partir de la position initiale. (N'essayez pas de calculer ce nombre avec votre calculatrice). Ce nombre peut être comparé au nombre d'atomes dans l'univers observable.

Laisser derrière soi des statistiques époustouflantes, abandonner trop tôt, l'absence de matériel de qualité gratuit jusqu'à ces dernières années et les faibles revenus attendus des professionnels des échecs ont fait des échecs un sport très difficile à aborder.

Abandonner trop tôt

Selon mon expérience, c'est la raison numéro un pour laquelle la plupart des joueurs d'échecs ne deviennent pas des maîtres. Chaque individu apprend d'une manière différente et à un rythme différent. Il est beaucoup plus facile pour certaines personnes que pour d'autres d'acquérir une maîtrise des échecs. Cela se traduit par le temps qu'un joueur d'échecs doit consacrer à s'améliorer en s'entraînant et en étudiant le jeu.

Quand je jouais aux championnats nationaux juniors mexicains, il y avait un gamin (contre qui je jouais) qui a décidé de ne plus aller à l'école parce qu'il voulait devenir professionnel des échecs. Ses entraîneurs et sa famille ont soutenu sa décision, si bien qu'il s'est entraîné pendant quelques années plus de 8 heures par jour. Il a pu s'améliorer considérablement, mais il est resté bloqué au niveau 2 100. Il a fini par abandonner et a cessé de jouer aux échecs pour de bon. Peut-être que s'il avait dû essayer un peu plus fort, il aurait pu dépasser sa limite (ou peut-être pas).

L'absence de matériel de qualité gratuit

Jusqu'à ces dernières années, chaque joueur d'échecs du monde devait vider son portefeuille pour obtenir une formation décente en engageant un excellent entraîneur d'échecs. Seuls quelques grands maîtres étaient capables de partager "les secrets des échecs" avec leurs élèves (avez-vous entendu parler de l'école d'échecs russe ?).

Heureusement, il existe aujourd'hui des sites web d'échecs sur lesquels vous pouvez apprendre gratuitement les bases (Chess.com, Chess24, et Lichess). Lichess est une plateforme d'échecs en ligne dans laquelle j'ai récemment commencé à jouer, et j'adore ! L'interface est parfaite ; vous pouvez faire des exercices tactiques, jouer avec des gens du monde entier, analyser vos parties et passer en revue les leçons qu'ils ont à vous proposer. Tout est gratuit !

Les fans d'échecs peuvent aussi apprendre des meilleurs sur YouTube et Twitch. Il y a aussi des commentaires en direct et en plusieurs langues pour les tournois les plus prestigieux du monde.

Les échecs sont de plus en plus faciles d'accès avec le temps, MAIS il y a encore beaucoup d'informations qui ne peuvent être obtenues facilement.

Les professionnels des échecs pourraient avoir du mal à gagner un revenu décent

Les échecs ne se vendent pas autant que beaucoup d'autres sports (aka football, basketball, golf, etc.) Ainsi, beaucoup de gens se découragent et décident de concentrer leur temps et leurs efforts dans d'autres activités (j'ai décidé d'arrêter d'étudier les échecs comme un fou pour aller à l'université, par exemple). Il est vrai que gagner un revenu avec les échecs peut être difficile, mais l'industrie des échecs a été revitalisée par le boom technologique.

La technologie a élargi les possibilités pour les professionnels des échecs de voir vraiment plus de récompenses que d'autosatisfaction.

Conclusion

Jouer aux échecs n'est pas aussi difficile que vous le pensez, et trouver du bon matériel didactique qui fonctionne pour vous est essentiel pour apprendre et s'améliorer.

En tant que professionnel des échecs, je vous prie de ne pas avoir peur de faire votre premier coup d'échecs. Les échecs sont un jeu gratifiant (et je ne parle pas d'argent) car il peut vous aider dans d'autres aspects de votre vie. C'est un jeu qui peut être bénéfique dans le développement intégral de l'esprit de chacun.

  1. Commentaires

Laissez un commentaire